• Actualités

Au Liban, les Journée Régionales de la Jeunesse : un rayon d'espoir

Un équilibre réel mais fragile

Dans sa chronique à RCF la semaine dernière, Mgr Gollnisch reprécisait son attachement au Liban, pays où les chrétiens peuvent vivre en pleine liberté, pleine citoyenneté avec leurs concitoyens musulmans, druzes, sunnites, chiites, pays où chacun est libre de professer sa Foi, de témoigner, « pays, enfin, où les libertés religieuses sont le mieux respectées »..

Or le conflit syrien est en train de s’exporter au Liban : certains réfugiés, proches des autorités du Président Assad, d’autres réfugiés, proche de l’opposition, sont face à face au Liban et commencent à faire des actes de violence.

Selon Mgr Gollnisch : « Ce n’est donc pas un conflit qui divise directement les chrétiens mais un conflit entre sunnites d’une part et alaouites ou chiites de l’autre. »

Ces violences, qui ont commencé dans l’extrême nord du Liban, à la frontière syrienne se sont poursuivies à Beyrouth. Encore restreintes, elles risquent de se développer et de se déployer à l’ensemble du pays.

Le liban vit un équilibre réel mais fragile. « Nous sommes extrêmement inquiets sur les risques de contagion du conflit syrien au Liban » ajoute Mgr Gollnisch qui souhaite « que les autorités publiques nationales et internationales agissent très vite pour empêcher que tout le Liban soit mis à feu et à sang comme hélas il l’a été souvent à cause des pays qui l’entourent.« 

Un rayon d’espoir

Dans cette situation politique, deux événements sont source d’Espérance pour les libanais.

Les Journées Régionales de la Jeunesse

Près de 450 jeunes arabes chrétiens, libanais mais aussi de Syrie, d’Egypte, de Jordanie et d’Irak, s’apprêtent à participer au JRJ du 20 au 31 juillet 2012.

Le Père Gabriel Khairallah, jeune jésuite Libanais, organisateur des JRJ,  nous partage sa vision « d’une vie nécessairement en commun entre chrétiens et musulmans, avenir qu’il faut préparer dès maintenant » grâce à ces JRJ, autour du thème « Linashhad Lahou » ou « Témoignons pour Lui ».

Le Père Gabriel très investi dans ce projet désire faire rencontrer chrétiens et témoins musulmans pour la paix, avec l’aide de l’OEuvre d’Orient qui les soutient à la hauteur de 15 000 €.

    Le Voyage de Benoit XVI au Liban

    Les libanais sont également dans la joie au sujet de l’arrivée du Pape Benoit XVI, en septembre, pour remettre le texte de la conclusion du synode des évêques pour le Moyen Orient qui a eu lieu en octobre 2010. C’est une joie pour tout le Liban et pour toutes les communautés.

    • L’Œuvre d’Orient fera un voyage pèlerinage pour participer au voyage du St Père.

     


    Pour aider au financement des JRJ faire un don avec en commentaire  : « les jésuites du Liban – JRJ – 2784 ».

    Pour participer au Pèlerinage – Voyage, cliquez ici