• Actualités

Disparition du Père Paolo : deux ans et toujours sans nouvelles

Ce prêtre atypique, engagé dans l’histoire syrienne depuis les années 1980, et impliqué politiquement dans la résolution du drame et du conflit syrien, est porté disparu depuis le 28 juillet 2013.

« Un personnage de cette envergure qui a pensé et mûri la question de l’Islam, du dialogue entre les religions, de la violence inhérente à notre modernité occidentale, un homme d’action et de paix, engagé toute sa vie sans autre filet de sécurité que sa foi, mérhttps://www.oeuvre-orient.fr/2015/07/28/disparition-du-pere-paolo-deux-ans-et-toujours-sans-nouvelles/iterait qu’on lui consacre des colloques, des séminaires, des cours de théologie islamo-chrétienne, de géopolitique et même des pièces de théâtre (!)… Bref, notre silence est, je s, l’effet d’une sidération qui restera passagère » pour Guyonne de Montjou, qui lui a consacré un livre.

Pour prendre toute la dimension de ce prêtre au charisme impressionnant, découvrez le livre de Guyonne de Montjou, Mar Moussa, un monastère, un homme, un désert, Albin Michel – Mars 2006

Une rencontre a eu lieu récemment à Rome à son sujet :

http://www.lorientlejour.com/article/927927/un-prophete-pour-notre-temps.html

N’oublions pas le Père Jacques Mourad, disciple de la première heure, moine de Mar Moussa, kidnappé aussi à Qaryatayn au monastère de Mar Elias où il préparait l’accueil de réfugiés de Palmyre et dont on est également sans nouvelles.

N’oublions pas tous les prêtres et évêques disparus.

Prions pour tous et la paix en Syrie et en Irak.

Messe à St Ignace, 33 rue de Sèvres 75006 Paris

Mercredi 29 juillet à 18h30