• Actualités

Eugène Cardinal Tisserant, une biographie

Ce français a passé près de 64 ans au Vatican, et aura servi de 1908 à sa mort en 1972 pas moins de six papes. Un record de longévité !

C’est le cardinal Eugène Tisserant auquel E. Fouilloux consacre une magnifique biographie. Un homme au caractère entier, débordant d’énergie et de vitalité que ce lorrain, qui s’est consacré avant même son ordination à la passion de sa vie : les langues orientales anciennes. Il n’en parlait que cinq !

Il voyage en Orient avant d’être appelé à la curie Cardinal dès 1936, farouche antinazi et ardent gaulliste, il est l’organisateur efficace et autoritaire des conclaves de Jean XXIII et Paul VI, un authentique prince de l’église consacré par l’académie française.

C’est un travail d’historien rigoureux et accessible qui structure le long fil d’une vie dense et d’une carrière exemplaire. Un indispensable index ressuscite les visages d’une époque foisonnante, où le rayonnement de la Rome pontificale et l’influence de la France ont été incarnés et portés haut par l’inoxydable cardinal à la longue barbe blanche qui, mécontent de la limite d’âge imposée par Paul VI, écrivait à près de 88 ans que “pour exister, il faut travailler” !