• Actualités

A l'occasion de la fête de Notre Dame du Mont Carmel, découvrons cette belle communauté !

Le Mont Carmel domine la ville actuelle d’Haïfa. Il serait le lieu où jadis le prophète Élie pria intensément, 800 ans avant JC pour ramener le peuple d’Israël à adorer le Dieu vivant.

Un peu d’histoire : le lieu de naissance de la règle carmélitaine

Les Carmes sont nés au Mont Carmel, d’un groupe de pèlerins venus en Terre Sainte fin XII, et ayant voulu se retirer pour rechercher la solitude. Ils vinrent prier sur ce mont et construisirent une petite église en l’honneur de la Vierge.

Le nombre des religieux grandit tant et si bien que ce groupe  d’ermites demanda au Patriarche latin de Jérusalem une règle pour vivre ensemble et se constituèrent en Ordre voué à la vie contemplative sous le patronage de la sainte Mère de Dieu. Cette nouvelle règle, devint la règle des « Carmélitains ».

La cour du CarmelLe lieu devint le but de nombreux pèlerinages à partir de 1245 et l’institution du scapulaire de Notre Dame du Carmel. Saint Louis, au moment des croisades, s’arrêta dans ce point stratégique pour les pèlerins de Terre Sainte.

Le couvent fut détruit en 1291, et les frères durent fuir et revinrent dans leur pays d’origine. L’ordre du Carmel se répandit ainsi dans le monde mais les frères durent lutter pour faire reconnaître leur ordre.

En 1562 il fut réformé par Sainte Thérèse d’Avila et Saint Jean de la Croix qui avaient un amour particulier pour la Vierge Marie, et pour saint Joseph.

 

 

Un lieu de prière aujourd’hui

Les ermites revinrent dans les grottes du mont Carmel en 1634, et le sanctuaire fut reconstruit au XVIII°.jardinage des carmélites

Le monastère des carmélites a été fondé en 1892 par un groupe de Carmélites venues de France.

Une communauté bien vivante :

Aujourd’hui, la communauté compte une vingtaine de sœurs de dix nationalités différentes et des quatre continents.

 » Nous voulons par notre oraison, notre prière tout au long de nos journées, embrasser toute l’humanité. Faire que notre vie, comme une réponse à l’amour gratuit, personnel et unique de Dieu, soit comme un reflet de l’histoire de Dieu avec l’humanité. »

En cette année 2015, les carmélites rendent grâce pour la canonisation de Soeur Mariam Baouardy

==> Mieux connaitre le carmel de Terre Sainte


L’Œuvre d’Orient soutient l’action des Carmes et des carmélites à travers le Proche et Moyen-Orient.