• Actualités

KTO : à revoir "à la rencontre des catholiques de Turquie"

La Turquie ne compte que 0,1% de chrétiens, dont une petite minorité seulement est catholique. Dans ce pays laïc où la religion musulmane est majoritaire, l’Église n’a pas d’existence officielle. Sans être interdit, le rite catholique latin n’est pas reconnu par l’État.
Comment les fidèles catholiques peuvent-ils néanmoins vivre leur foi au quotidien ?
Rencontre avec Mgr Pelâtre, vicaire apostolique d’Istanbul depuis 40 ans, avec la communauté catholique latine, et avec les filles de la Charité.

“Nous sommes composés de migrants, en grande partie. Le visage de la communauté latine change.” témoigne Mgr Pelatre.

Depuis 11 mois, il y a eu 38 baptêmes à la Cathédrale. Pourtant certains fidèles préfèrent rester discret sur leur Foi. “Ici nous sommes sous le régime de la tolérance, tant qu’on a des relations comme il faut, personne ne nous fait rien. Mais nous n’avons pas de droits“. reconnait Mgr Pelâtre. “Je suis l’évêque , je ne peux même pas avoir un compte en banque tout simple au nom de mon diocèse. C’est le paradoxe de la Turquie

Un reportage en partenariat avec l’Œuvre d’Orient.