• Actualités

La communion entre l'Église d'Orient et d'Occident : un encouragement

“La Paix soit avec vous.

Je lis souvent le bulletin de l’Œuvre d’Orient et dernièrement je l’ai lu sur Internet. Nous sommes totalement d’accord avec lavision du Père Gollnisch. “Malheureusement l’intervention de l’Occident en Irak n’a pas été en mesure d’assurer une sécurité minimum aux communautés chrétiennes” ni en Égypte, ni en Syrie, … et au Liban, une grande angoisse envahit nos communautés : les chrétiens sont toujours menacés par les conflits entre les musulmans eux même, et victimes des islamistes !

Dans tous les cas ils ne sont pas des citoyens à la même hauteur et aux même droits. Quelle démocratie !

Ce qui nous encourage quand même, c’est qu’il y ait en Occident des communautés comme celle de l’Œuvre d’Orient qui ont un dévouement sincère et un grand attachement aux Églises orientales.

La commmunion entre les Églises en Orient et en Occident à laquelle vous appelez toujours reste la plus importante garantie pour la subsistance des Églises orientales, surtout en ces moments durs, où presque partout en Orient, les chrétiens vivent dans des conditions très difficiles.

Nous sommes sûrs, et c’est l’espérance divine qui nous l’enseigne, que les âmes généreuses ne manqueront jamais”

[…] Votre aide nous aide à résister dans notre mission malgré les difficultés et les obstacles :

  • Assurer l’instruction  et l’éducation,
  • Garantir les droits des enfants à la bonne santé et à une vie digne,
  • Permettre que la voix de Jésus et la communion de l’Église les touchent et touchent leurs parents à travers une évangélisation continue

Votre don nous encourage à aller plus loin dans notre travail social et à aider un nombre plus grand d’enfants et de familles.

Nous remercions l’Œuvre d’Orient, en la personne du Père Gollnisch de toute son équipe et de ses donateurs.


le 17/11/2011, par le Père Abdo Raad,

Basilien Salvatoriens, Diocèse de Saida, Liban