• Actualités

La France qui prie, les attentats vus du Moyen-Orient

A 16’20” Mgr Gollnisch interrogé.

“Les chrétiens orientaux ont été complètement choqués comme s’ils étaient français eux-mêmes. La France représente quelque chose pour l’Orient.

Ce n’est pas n’importe quel pays. La France représente des valeurs. La majorité des évêques catholiques en Égypte, en Irak, au Liban, parle français.

Grâce aux religieux, religieuses catholiques au Moyen-Orient, il y a 200 000 élèves qui reçoivent un enseignement en français.

Pourquoi ? “A travers l’enseignement du français, ce sont nos valeurs que nous transmettons aux élèves”, nous répondent les religieux.”