• Actualités

Liban : Instruire des orphelines

“190 fillettes et jeunes filles sont reçues gratuitement dans nos maisons de Aïn Wara (Ghosta) et de Beit Hebbak (Jbeil). Nous pourvoyons à tous les besoins quotidiens de ces enfants, orphelines ou cas sociaux : nourrir, soigner, habiller, réconforter et surtout éduquer. Nous leur assurons une solide formation morale, civique et professionnelle.

Ces jeunes filles sont les futures citoyennes et mamans des générations à venir.

Le gouvernement subventionne 35 % de leurs frais, le reste est à notre charge.

Autant vous dire que notre budget est en déficit chaque année. Notre congrégation, présente dans plusieurs dizaines de villages très pauvres, essaie d’être un chant d’espérance. Comme d’habitude nous comptons sur la Divine Providence qui ne décevra jamais ceux qui y mettent leur confiance.”


Sœur Laure Trad Sœur missionnaire du Très-Saint Sacrement