• Actualités

Liban : Interview de laïcs engagés sur le voyage du Pape au Liban

Dr Charles Nahas, pédiatre à Beyrouth :

« 1- Personnellement, je ne crois pas que Sa visite aura le même impact que celle de Jean Paul II, vu la conjoncture actuelle, la situation politique est très compliquée, mais surtout la non application de l’exhortation apostolique antérieure…

Toujours est-il que je serai évidemment très content de descendre l’acclamer.

2- L’exhortation devrait insister sur la place des laïcs, ignorés depuis plus de 80 ans au Liban (oubli total des résolutions de Vatican II). Mais aussi, la délégation de quelques tâches des prêtres qui n’arrivent pas à joindre les 2 bouts, notamment, les prêtres mariés.

et enfin une décentralisation du pouvoir religieux :

  • Formation religieuse du peuple grâce à une nouvelle approche,
  • une nouvelle évangélisation, comme le prône Mgr Di Falco ( Responsable du Marketing et Communications…) suivant le principe de l’approche du même au même : le patron avec les patrons, le couple avec les couples, jeunes et internet avec les jeunes… »

 


    Dr. Charles Nahas, médecin de l’hopital du Sacré Cœur à Beyrouth, laïc engagé.

    Qu’attendez-vous de l’exhortation apostolique pour le Moyen-Orient ? un soutien moral concret pour tous les chrétiens du Moyen Orient en particulier pour ceux du Liban.

    Il ne faut pas que l’on reste à la merci de chaque évènement géopolitique dans la région (des boucs émissaires à bon marché)

    Quels points essentiels devraient y figurer ?

    • Insister sur le message Christique de paix et d’ouverture envers l’autre.
    • Demander à travers ce message à être respecté par le monde musulman qui nous entoure
    • Arrêter de nous assimiler à des nouveaux croisés
    • Ne pas payer le prix des mauvaises politiques de l’Occident
    • Respecter, améliorer, et bâtir des églises là où les chrétiens existent (Arabie Saoudite, Égypte,Turquie…)

    Pensez-vous qu’elle aura un impact sur votre communauté ?

    Oui si tout est fait pour :

    • augmenter la cohésion interchrétienne entre nos différentes Églises d’Orient (unir nos fêtes)
    • assurer une bonne écoute
    • et aider sur tous les plans la communauté catholique à survivre

    Comment l’appliquerez-vous ?

    en partageant et en expliquant le message du Christ; rendre l’Eglise catholique à son rôle universel : « ne pas rester derrière les protestants sur tous les plans (évangélisation, prosélytisme…) »