• Actualités

Liban - Mgr Kayrallah, évêque maronite de Batroun: "la famille nous aide à rester ferme dans notre Foi"

de passage dans les locaux de l’Œuvre d’Orient, Mgr Mounir Khairallah nous transmet l’importance de la famille au Liban :

“Je crois que c’est une occasion de redire notre foi en la famille, parce que malgré tout ce qu’il s’est passé chez nous au Liban, non seulement depuis la guerre de 1975, mais même avant, ce qui nous a aidés à rester fermes dans notre foi, à rester attachés à nos valeurs chrétiennes et humaines, c’est surtout la famille.

La famille en tant que grande cellule, non pas seulement la petite famille « papa, maman et deux trois enfants » mais la famille dans son sens large. Cette cellule familiale nous a beaucoup aidés à rester conscients de notre histoire, conscients de notre foi, et à rester vraiment solidaires pour affronter tous les problèmes qui nous ont été imposés par la haine, par la guerre, par les difficultés économiques et sociales etc.

La famille est une famille qui fait passer cette éducation chrétienne et humaine, qui fait passer les valeurs dont nous sommes vraiment porteurs durant toute notre histoire. La famille affronte actuellement chez nous au Liban des difficultés, c’est vrai, peut-être parce qu’il y a des problèmes économiques, parce qu’il y a l’émigration, parce qu’il y a une séparation de fait quand le père va travailler à l’extérieur et que la maman reste avec les enfants sur place.

Nombreux sont les problèmes que notre famille affronte, mais elle conserve quand même une solidarité extraordinaire, qui nous aide vraiment à continuer cette mission au sein de l’Église, au sein de la société civile, au sein de l’État.

Je crois qu’en gardant vraiment ces valeurs familiales, nous réussissons à sortir de cette crise dans laquelle nous baignons et à sortir vraiment vainqueurs et à affronter les problèmes qui se posent pour nous tous actuellement. Je crois que la pastorale familiale compte beaucoup pour notre Église, compte pour notre diocèse, plein de familles, plein de couples, plein de laïcs travaillent avec nous dans cette pastorale familiale pour essayer de veiller à ce que la famille reste vraiment unie, qu’elle reste vraiment solidaire, et qu’elle porte ses responsabilités au niveau ecclésiale, mais aussi au niveau national.”


Retrouvez notre dossier sur le synode de la Famille

synode pour la famille