• Actualités

L'Œuvre d'Orient inquiète pour le père Jacques Mourad enlevé il y a deux semaines en Syrie

Nous avons appris le kidnapping du père Jaque Mourad, c’est un prêtre syriaque catholique, qui avait repris le monastère de Mar Elias non loin de la ville de Homs.

Comme beaucoup de prêtres en Syrie il était totalement donné parfois au péril de sa vie au service de la population, de la communauté chrétienne où il était envoyé, mais aussi de la population musulmane qui faisait appel à ses services, car il y a des familles désemparées, des blessés, de toutes religions, de toutes confessions.

Ce père Jacques Mourad a été kidnappé dans une ville près de Homs. On est sans nouvelles de lui, et évidemment nous prions pour sa libération la plus rapide possible.

Nous sommes extrêmement inquiets  sur son sort. Cela marque profondément les prêtres de Syrie, les fidèles.

Nous sommes tout à fait affligés de cette réalité. D’ailleurs nos nouvelles de Syrie ne sont pas bonnes. Il y a eu ce dimanche dernier des premières communions dans les villes de Homs et d’Alep, preuve quand même que la vie continue.

Mais tandis qu’il y avait la première communion à Alep, la cathédrale a été bombardée, il n’y a pas eu de victimes mais il y aurait pu y avoir une catastrophe nouvelle dans cette ville.


 

Pour écouter la chronique dans son intégralité :