• Actualités

Mgr Samir Nassar, archevêque maronite de Damas, échappe à un tir d'obus

“Merci chers amis de votre proximité qui modère notre solitude. Un obus est tombé sur mon lit à l’archevêché à Damas lundi 8 Janvier 2018 à 13h20 au moment où je m’apprêtais à faire une petite sieste. Quelques secondes au lavabo m’ont sauvé la vie… La Providence veille sur son pauvre serviteur. Je suis maintenant exilé comme les 12 millions de réfugiés syriens qui n’ont plus rien. Les dégâts sont importants. Les portes de la Cathédrale et plus de 43 fenêtres sont à remplacer, des trous à boucher, des citernes de fuel et d’eau à réparer… La violence double et les innocents meurent chaque jour… Les prêtres gardent le moral, ils ont pleuré de joie en me voyant sortir vivant de la fumée et des décombres…

En union de prière devant Notre Dame de la Paix”

Mgr Samir NASSAR