• Actualités

Paris - Institut du Monde Arabe : "Islam - christianisme, quel dialogue ?" Jeudi 22 mai à 18h30

Ce dialogue existe, à la base comme au sommet, si l’on peut dire. A la base, dans les communes, les quartiers, les associations et des acteurs religieux chrétiens et musulmans travaillent ensemble. Ainsi, par exemple, dans un département comme la Seine St Denis, où il y a 450.000 personnes d’origine musulmane, “le dialogue n’est pas facultatif, il s’impose”, selon la formule du père Courtaudière, délégué de l’épiscopat pour les relations avec les musulmans.
Au sommet, la récente installation, à Vienne, d’une très importante fondation sur le dialogue interreligieux financée par l’Arabie Saoudite exprime cette préoccupation croissante des états et des institutions internationales à l’égard du dialogue interreligieux, conçu comme une parade au « choc des civilisations » et à l’islamophobie croissante. Mais il y a d’autres dimensions du dialogue interreligieux que ces seules dimensions du terrain, du « mieux vivre ensemble», et des rencontres des grands acteurs institutionnels.
En fait, il faut oser se poser la question de la réalité, de la substance du dialogue islamo-chrétien. Il faut s’interroger sur la perception très généralisée d’une profonde altérité entre le christianisme et l’islam, dans l’histoire et ses prolongements actuels. Il faut s’interroger sur la possibilité d’un réel travail théologique entre les deux monothéismes, sur les débats nécessaires sur la liberté religieuse et les minorités religieuses, sur la relation entre le religieux et le politique dans les deux mondes chrétien et musulman, sur le rapport à la modernité dans les deux mondes européen et musulman.
Bref, au delà des dimensions pratique et institutionnelle de l’interreligieux, entre le christianisme et l’islam, il y a la nécessité d’un important travail scientifique, historique, philosophique, sociologique, et théologique à mener entre les uns et les autres.
Cette soirée a pour objet de rendre compte des principales analyses et conclusions d’un long travail, menées entre chercheurs et acteurs religieux des deux rives de la Méditerranée.

 

Avec :

  • Jacques Huntzinger, ancien ambassadeur de France, directeur du séminaire Dialogue méditerranéen  du Collège des Bernardins, auteur des ouvrages Il était une fois la Méditerranée (éd. du CNRS, 2010) et Les printemps arabes et le religieux  (éd. Parole et Silence, Collection Humanités, 2014).
  • Mohamed Sghir Janjar, directeur adjoint de la fondation Abdul Aziz, organisateur du colloque de Rabat sur le dialogue islamo-chrétien.
  • Rachid Benzine, professeur à l’université d’Aix et Marseille, écrivain, spécialiste de l’islam, auteur des ouvrages Les nouveaux penseurs de l’islam  (éd. Albin Michel, 2004) et Le coran expliqué aux jeunes (éd. du Seuil, 2013).
  • Christophe Roucou, directeur du service national de la Conférence des Evêques de France pour les relations avec l’islam.
  • Fabienne Robert, diplômée de l’IEP d’Aix en Provence, ingénieure de recherche au Collège des Bernardins, auteure d’un ouvrage en préparation sur le dialogue islamo-chrétien, dans la collection Humanités aux éditions Parole et Silence.

Informations pratiques

  • Quand   Jeudi 22 mai 2014 à 18h30
  •   Auditorium, niveau -2
  • Combien   Entrée libre dans la limite des places disponibles.

http://www.imarabe.org/jeudi-ima/islam-christianisme-quel-dialogue