• Actualités

Roumanie : un nouveau diocèse catholique de rite oriental

Source Radio Vatican

Une nouvelle éparchie a vu le jour en Roumanie. Le préfet de la Congrégation pour les Églises orientales a inauguré ce samedi matin un nouveau diocèse catholique de rite greco-catholique à Bucarest en Roumanie. Le cardinal Léonardo Sandri a installé le premier évêque de cette nouvelle circonscription ecclésiastique, Mgr Mihai, en présence du nonce apostolique.

La beauté d’une église dépend de ses fidèles

« A partir d’aujourd’hui, de manière stable et entière, vous recevrez le don de manifester le Mystère du Christ et de l’Église ». Dans son homélie, l’envoyé du Pape rappelle à tous que « nous sommes ici à prendre conscience de notre être église ».

L’Église où nous sommes a été définie par certains d’entre vous comme « la plus petite cathédrale du monde », elle devient aujourd’hui l’Église mère de cette éparchie ». Or pour le cardinal Sandri, « la grandeur et la beauté de ce temple » dépend de « ses pierres vivantes, vous (les fidèles)». Quant à Mgr Mihai, il sera le chef mais « à la manière de Jésus » qui est venu non pour être servi mais pour servir. Le prélat appelle chacun à l’humilité et se montrer accueillant envers tous.

Rendre “lumineux” le témoignage de communion ecclésiale

« Nous ne sommes pas orgueilleux, à nous vanter, nous ne sommes contre personne, nous faisons seulement résonner la joie qui nous a été donnée lorsque nous avons reçu l’Évangile du Christ et la possibilité de l’annoncer par la Parole et l’exemple de notre vie ».

Aux fidèles, le cardinal Sandri donne quelques lignes directrices. Il les met en garde contre tout aveuglement dû aux « fausses idoles » que sont le bien-être ou le plaisir. Il invite à prendre soin des plus pauvres, mais aussi à construire de bonnes relations au sein de leurs familles, au travail ou dans leur contexte social et civil.

Il leur demande de rendre enfin « plus lumineux » le témoignage de la communion ecclésiale avec leurs frères latins, ou membres de l’Église orthodoxes. « Efforçons-nous de pratiquer ensemble la justice et la vérité. Accomplissions chaque jour des gestes de réconciliation ». Ces requêtes sont trop élevées ? Ne vous découragez pas ! lance enfin le président du dicastère

Dimanche, avant de regagner Rome, le préfet de la Congrégation pour les Églises orientales célébrera l’eucharistie dans la cathédrale latine Saint Joseph. Le cardinal Sandri profitera par ailleurs de son bref séjour à Bucarest pour rendre visite au Patriarche orthodoxe de Roumanie, Sa Béatitude Daniel. Il lui fera part des salutations fraternelles du Pape François et de son désir de poursuivre le dialogue en vue de l’unité.