• Actualités

Soudan : Déclaration du Curé d’Abyei «La population est en fuite, sans aucune assistance »

« Les problèmes de la citoyenneté, de la dette internationale et de la gestion du pétrole doivent être réglés avant l’indépendance officielle du Sud-Soudan, en juillet prochain », déclare le secrétaire diocésain à l’éducation de Khartoum, le père Jangara Modi, dans des propos rapportés par le Secours Catholique-Caritas France, alors que de nouvelles violences affligent ces jours-ci la province d’Abyei, menaçant toute la région d’instabilité.

Dimanche dernier, 22 mai, les Forces armées soudanaises, forces du pouvoir nordiste, ont pris le contrôle de la ville d’Abyei, située à la limite entre le Nord et le Sud du Soudan, violant ainsi l’accord de paix de 2005 (CPA), souligne le Secours catholique, et faisant fuir plus de 15.000 personnes, selon l’ONU.

[…] Pour le diocèse de Khartoum et le diocèse de Torit, l’indépendance du Sud-Soudan « ne changera rien » à leurs activités. Néanmoins, le père Dario a reconnu qu’il s’inquiétait de l’avenir de l’Eglise dans le nord du Soudan, en majorité musulmane.

« L’Église y deviendra largement minoritaire et je crains […] que les chrétiens ne soient expulsés », a-t-il confié, conclut le Secours Catholique.

Pour lire la suite cliquez sur le lien

 


Lors du référendum organisé en janvier 2011 au Sud-Soudan, et qui avait été prévu par l’accord de paix signé en 2005, 98,83% des électeurs se sont prononcés en faveur de l’indépendance du Sud-Soudan.

L’indépendance du Sud est désormais acquise, la date officielle de la proclamation officielle du nouveau pays étant fixée au 9 juillet 2011. Or le Sud-Soudan présente un enjeu stratégique majeur avec ses gisements de pétrole particulièrement rentables.

L’OEuvre d’Orient a soutenu les Frères Blancs sur place et soutient leur revue “Vigilence Soudan” qui depuis des années a pour but d’informer sur les problèmes au Soudan : de dénoncer les exactions qui y ont lieu et soutenir le plus possible le travail de l’Eglise.