• Actualités

Témoignage Père Lian Nassrallah (Liban)

Ce projet a été financéCe n’est pas la mesure de l’aumône matérielle, c’est l’intention avec laquelle on la fait qui en détermine la valeur. La veuve de l’Évangile ne donne que 2 petites pièces et son aumône surpasse celle des plus opulents personnages. Une autre veuve, avec un peu de farine et un peu d’huile accueillit le saint prophète Elie. Ainsi, la pauvreté ne fut ni pour l’une ni pour l’autre un obstacle à la pratique de la charité.” (Homélie de St Jean Chrysostome).
Nous voudrions vous exprimer notre gratitude pour votre soutien persévérant qui nous a permis, au fil des ans, de développer tout un réseau d’activités sociales, culturelles et religieuses. Ainsi notre village de Qaa situé dans la plaine de la Beeka, tout près de la frontière syrienne, a pu faire un bond en avant dans bien des domaines après les épreuves multiples de la guerre : Le dispensaire est devenu un centre de santé bien équipé dont toute la région peut profiter, muni d’une pharmacie et de spécialistes dans beaucoup de domaines : cardiologie, ophtalmologie, pédiatrie, dermatologie, laboratoire, etc.
La grande salle polyvalente a déjà été utilisée à bien des occasions : réceptions de mariage ou de deuil, fête de Noël, vacances d’été (colonies) et activités toute l’année pour les enfants (apprentissage de danse folklorique, théâtre, bricolage, bibliothèque, répétition de chorale, souper de fête pour les aînés, …).”

Père Lian Nassrallah,
Paroisse St Elie, St Georges et St Charbel