• Actualités

Voyage du Pape au Liban : Symbolique de la décoration de l’autel où le Pape Benoît XVI a célébré la Messe

C’est en tenant compte du thème de la «Paix», choisi à l’occasion de la visite de Sa Sainteté le Pape Benoît XVI au Liban, qu’a été réalisée la décoration de la place et celle de l’autel sur lequel la messe a été célébrée. Tous les éléments utilisés dans cette décoration symbolisent cette paix : les oliviers, les cèdres, la Croix, source de paix, le pain, symbole de l’Eucharistie  origine de la paix. L’ambiance générale créée par cette décoration était une atmosphère typiquement “libanaise”: une forêt de cèdres, avec de petites plantes et des arbres, en plus de deux grands oliviers, à droite et à gauche de l’autel.

Dans la Bible, le Liban est déjà réputé pour ses forêts de cèdres.

Détail de la décoration réalisée pour la messe du PapeAjoutons que la Sainte Vierge, honorée d’une façon particulière au Liban, est comparée aux cèdres les plus élevés. C’était donc normal que les cèdres nous introduisent dans le mystère de la sainteté et de la paix, vécues par nos Pères dans la foi, et vers lesquelles nous aspirons à notre tour avec envie, au Liban, en Orient et partout dans le monde.

L’olivier est porteur de plusieurs symboles : la colombe de la paix portait un rameau d’olivier. Jésus a pleuré au Mont des Oliviers, la veille de sa passion, et sur la Croix, il s’est livré, devenant l’huile de paix et de joie, le Saint Chrême, qui renforce les cœurs dans l’épreuve.

Les deux oliviers, de part et d’autre de l’autel, renvoient clairement à la vision du prophète Zacharie (chapitre 4), où l’on voit un flambeau en or entre deux oliviers, et au livre de l’Apocalypse (chapitre 11). C’est le signe de la présence du Dieu Sauveur parmi son peuple.

Les sept (chiffre de la perfection) croix, sur chacun des deux oliviers, nous remémorent les étapes du Chemin de la Croix (14 stations) et nous conduisent à briser le mur de l’inimitié, en nous réconciliant avec Dieu, avec nous-mêmes et avec le prochain.

 

Pain servant de fleurs pour la décoration de la messe
Pain décoratif

Le symbole de la couleur blanche des croix fait allusion au Christ victorieux (Apocalypse 19/11) et aux vainqueurs qui ont lavé leurs robes et les ont blanchies dans le sang de l’Agneau (Apocalypse 7/14). Le vert est, en général, la couleur de la création végétale de Dieu, la couleur de la continuité de la vie et, en particulier avec l’olivier, la couleur du Peuple de Dieu: « Olivier verdoyant orné de fruits superbes, ainsi Yahvé t’avait nommée » (Jérémie 11/16).

La variété de fleurs, fabriquées à partir du “pain”, nous rappelle que le « grain de blé » tombé en terre est mort pour donner le « Pain de vie », le Corps eucharistique du Seigneur Jésus.

Seigneur, toute chose annonce ta présence parmi nous : nous croyons que tu es “l’Emmanuel” !


Copyright Photo : Jihad Makhlouf

Pour aller plus loin : Facebook: www.facebook.com/CongFCL – Site Internet: www.congfcl.org

Retrouvez notre dossier spécial Voyage du Pape au Liban