• Soins et aide sociale

Accueillons les enfants avec un handicap à Homs - Syrie

Le centre Le Senevé est resté ouvert à Homs pendant toute la durée de la guerre. Aujourd'hui plus que jamais, les enfants handicapés ont besoin de votre aide pour être accueillis et encadrés !

Partagez ce projet sur facebook, twitter, instagram.

Le centre Le Senevé à Homs

L'association Le Senevé est un centre d'accueil de jour pour enfants avec un handicap mental, souffrant de trisomie, d'autisme ou de difficultés intellectuelles. Fondé en 2006 à Homs par les sœurs des Saints-Cœurs, le centre propose un enseignement adapté, afin de favoriser non seulement leur développement personnel mais aussi à long terme leur insertion au sein de la société syrienne. En 2018, 90 enfants et jeunes entre 5 et 26 ans y viennent 5 jours par semaine.  

Entourés par une équipe de professionnels, les enfants handicapés peuvent s'épanouir au centre Le Senevé.

  Pour continuer à accueillir et encadrer ces enfants et jeunes handicapés et aider leurs familles, Sœur Samia Jerij a besoin d'aide pour financer l'équipe et réhabiliter le centre.

Le centre offre un accompagnement individuel de qualité et favorise l'épanouissement des enfants. Ils y développent des capacités qui leur donneront accès à un travail ou une activité adaptée à leurs besoins.

Sœur Samia Jerij, directrice du centre Le Senevé

   

Une lumière dans la souffrance syrienne

Le centre a été complètement détruit en 2011, à cause de la guerre. Les sœurs ont ré-ouvert le centre quelques mois plus tard dans le quartier Al-Nouzah, moins touché par les violences.

Pendant la guerre, l'action du centre a été décisive pour permettre aux enfants handicapés de sortir de chez eux et oublier un peu leur quotidien très difficile. Il est resté ouvert alors que toutes les structures d'accueil avaient disparu. En 2012-2013, quatre centres ont été créés dans différents quartiers, afin d'éviter au maximum les trajets qui devenaient vite très dangereux. En 2014, lorsque la vieille ville a été libérée, les travaux de reconstruction du premier centre ont commencé. Il est maintenant prêt à accueillir les enfants qui en ont besoin.

Fête d'anniversaire pour deux enfants, avec Sœur Samia.

L'importance de prendre en charge les enfants avec un handicap en Syrie

En Syrie, rares sont les structures dédiées à l'accueil des enfants avec un handicap. Dans le centre, l'accompagnement des enfants se fait de façon personnalisée à plusieurs niveaux : par du travail intellectuel, mais aussi par l'apprentissage des gestes de la vie quotidienne, afin de favoriser leur autonomie. Ils peuvent également développer leurs talents personnels à travers le théâtre, le sport, la musique, les travaux manuels. Ils bénéficient enfin d'une prise en charge spécifique selon leurs besoins (psychologie, orthophonie, psychomotricité). Ces enfants sont encadrés par un effectif de 35 personnes.

Les enfants sont accueillis sans considération religieuse ou politique. Les sœurs qui tiennent le centre représentent un signe d'espérance quand l'espoir se dissipait dans les cœurs.

Atelier manuel avec deux enfants du centre.

Présentation du projet

Notre objectif est de donner au centre Le Senevé les moyens de poursuivre sa mission d'accompagnement de 90 enfants avec un handicap !

Sœur Samia, la porteuse du projet, souhaite continuer à accueillir et encadrer les enfants et les jeunes handicapés de Homs et aider leurs familles. Pour cela, elle a besoin d'aide pour faire fonctionner le centre et payer les salaires. Les sœurs font également face à la situation syrienne très instable ; elles vivent au jour le jour, et manquent souvent d'eau, de fioul, d'électricité...

L'Œuvre d'Orient a été pour nous un support et un soutien qui nous a permis de poursuivre notre mission.

Sœur Samia Jerij.

L'Œuvre d'Orient aide régulièrement le centre. Depuis 2015, l'association lui a versé 147 000 euros. Elle finance les salaires de l'équipe, salaires qui aident 35 familles à avoir une vie digne. En 2017, elle a également financé la reconstruction du deuxième étage du centre qui était complètement détruit.

A quoi serviront vos dons ?

En donnant 50 €, vous permettez à Sœur Samia d'offrir des repas aux enfants du centre pendant un mois.

En donnant 100 €, vous permettez également de faire fonctionner un atelier pendant un mois (cuisine, couture, confection de bougies, menuiserie...).

Pour fonctionner pendant un an, le centre a besoin de 60 000 €.

Quelle joie de voir le centre renaître après sa destruction et tous ces enfants qui viennent tous les jours et s'épanouissent ! Vivre dans ce lieu, c'est témoigner que l'amour est plus fort que la violence.

Sœur Samia Jerij.

Qui sommes-nous ?

Depuis plus de 160 ans, dans l'ensemble du Moyen-Orient, l’Œuvre d’Orient soutient des projets, comme celui du centre Senevé, portés par les communautés religieuses, qui sont au service de toute la population.

L’association bénéficie du label Don en Confiance : respect du donateur, transparence, efficacité, probité et désintéressement.

Notre directeur pays pour la Syrie Vincent Gelot fera l’intermédiaire avec le siège de l’Œuvre d’Orient à Paris et le centre Senevé. Il se rend régulièrement à Homs pour prendre des nouvelles du projet.

Comment soutenir ce projet ?

  • - en faisant un don en ligne par carte bleue, ponctuel ou régulier.
  • - en envoyant un chèque au dos duquel vous ferez figurer votre adresse e-mail, libellé à l'ordre de "L'Œuvre d'Orient - 2320" , expédié à l'adresse suivante :
  • L'Œuvre d'Orient
  • 20 rue du regard
  • 75006 PARIS
 

Des dons défiscalisables

Pour les donateurs français, votre don est défiscalisable car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts. À la fin de la collecte, vous recevrez un reçu fiscal vous permettant une réduction de votre impôt.

  • - Particulier, vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.
  • - Entreprise, l'ensemble des versements au projet permet de bénéficier d'une réduction d'impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, pris dans la limite de 0,5% du C.A.H.T. de l'entreprise.

Merci à tous nos donateurs !

En soutenant financièrement le centre Le Senevé, ce sont des activités quotidiennes que vous offrez aux enfants handicapés de Homs, vous redonnez espérance à toute la population !

Continuez à nous suivre sur facebook, twitter et instagram.