• Education

[LIBAN] L'éducation : un rempart contre tous les fanatismes.

"Notre école constitue un point de rencontre, de dialogue et de Fraternité entre les élèves [...] Nous avons besoin de votre aide pour poursuivre notre mission."  Sœur Hyam Habib, directrice de L’école des Saints Cœurs Fakiha.

Conserver une éducation francophone de qualité

Le Liban doit sa spécificité au Moyen-Orient à son ouverture vers le monde, depuis les phéniciens,  leurs comptoirs et leur alphabet. L’éducation est un pivot du pays, ayant permis aux libanais de toutes religions de s’ouvrir à l’occident dans une région dominée par une culture arabe et ayant développé, surtout, le vivre ensemble. La francophonie et le Liban est une vieille histoire qui remonte à Saint Louis dans un pays historiquement plurilingue. Le français y a supplanté l’italien au XIXe siècle, et la France est naturellement devenue la puissance mandataire à la chute de l’empire ottoman, du fait des relations étroites d’histoire et de culture.

Le projet s’attache à ces zones reculées de la Bekaa où peu d’ONG interviennent. Il vise à conserver une éducation francophone de qualité au sein de l’école des Saints Cœurs fréquentée par un millier d’élèves, chrétiens et musulmans.


Soutenir les enfants de l’école des Saints Cœurs Fakiha

L’école des Saints Cœurs Fakiha dirigée par Sœur Hyam Habib est située dans la Bekaa nord, région isolée et très pauvre du Liban. L’école compte 1100 élèves avec 40 % de Chrétiens et 60 % musulmans. Dans cette zone très reculée, 80 % des élèves bénéficient d’un accès limité à l’électricité, et n’ont ni ordinateur ni internet. Sans notre soutien, l’école serait contrainte de fermer ses portes, laissant les enfants sans structure éducative. Le projet Kalam consiste à aider l’école des Saints Cœurs Fakiha, en accompagnant les enfants, et à assurer les coûts des fournitures scolaires comprises dans la scolarité (la scolarité est de 100€ par enfant en primaire, 300€ pour un enfant au collège ou en maternelle). L’école a décidé cette année de ne pas donner de fournitures aux enfants, faute de moyens ... Notre soutien est essentiel pour l’école puisse poursuivre sa mission.  Référence du projet : T91558

Regarder la vidéo