• Actualités

Le CCARCO fête ses 4 ans

Lundi 29 octobre marquera les quatre ans du CCARCO, le Comité Catholique d’Accueil des Réfugiés Chrétiens d’Orient, créé par l’Église de France. Soutenir l’accompagnement social et humain des demandeurs d’asile et réfugiés irakiens et syriens, telle est la vocation de CCARCO. Ce comité réunit une dizaine d’organisations, dont l’Œuvre d’Orient.

Suite aux événements survenus en Syrie et en Irak, l’État français avait favorisé l’accueil de réfugiés issus de ces deux pays. L’Eglise Catholique en France, bien qu’elle encourage les chrétiens d’Orient présents dans la région depuis les débuts du christianisme à rester dans les pays dont ils sont citoyens, souhaite accompagner ceux qui arrivent en France dans les meilleures conditions possibles.

C’est dans cette optique que plusieurs organismes coordonnent leurs actions pour répondre aux besoins  d’information des communautés chrétiennes investies dans l’accueil des réfugiés. Mgr Pascal Gollnisch expliquait dans l’émission Religions du monde sur RFI, en 2014 : « Nous avions donc envisagé une cellule prête à se « réveiller », pour aider, pour soutenir l’accompagnement de ces personnes venant en France. »

Les membres du CCARCO sont au service des demandeurs d’asile et réfugiés, chrétiens ou non, afin de leur fournir un accompagnement social et humain tout au long du processus : du départ de leur pays d’origine jusqu’à leur intégration ou leur retour, pour faciliter leur insertion. Ils veillent à ce que les familles soient accueillies dans des conditions décentes, qu’elles ne soient pas séparées et restent proches de leur communauté religieuse.