URGENCE BEYROUTH

Chrétiens d'Orient :
Leur avenir dépend de votre soutien.

Ne les abandonnons pas !



Je souhaite en savoir plus Je fais un don
image de header
Accueil / Nous connaître / Histoire

Histoire


 

1856 : Traité de Paris, fin de la guerre de Crimée, la France est reconnue protectrice des chrétiens de l’Empire ottoman.

1856 : Fondation de l’Œuvre des Écoles d’Orient par des laïcs professeurs à la Sorbonne : le mathématicien Augustin Cauchy, l’helléniste Charles Lenormant, Alfred de Falloux, Charles de Montalembert et le Père de Ravignan.

L’association est destinée à soutenir les écoles francophones au Liban.

1857 : L’abbé Charles Martial Lavigerie est nommé 1er directeur de l’Œuvre des Écoles d’Orient. Il devient ensuite évêque de Nancy, puis archevêque d’Alger, cardinal et fondateur des Pères Blancs.

1858 : LŒuvre des Écoles d’Orient est reconnue Œuvre d’Église par le pape Pie IX.

1860 : Massacre des chrétiens par les Druzes qui soulève une forte mobilisation en France.

1886 : Mgr Félix Charmetant, fervent défenseur de la cause arménienne, devient directeur de l’Œuvre des Écoles d’Orient.

1931 : L’Œuvre des Écoles d’Orient devient l’Œuvre d’Orient et collabore étroitement avec la Congrégation pour les Églises orientales.

2010 : Mgr Pascal Gollnisch devient le 11ème directeur de l’Œuvre d’Orient sur proposition de l’archevêque de Paris.

2014 : Mgr Pascal Gollnisch est nommé par le cardinal Vingt-Trois, vicaire général de l’ordinariat des Orientaux catholiques en France.

2016 : 160 ans de l’Œuvre d’Orient

 

Depuis sa création en 1856, l’Œuvre d’Orient a élargi son champ d’action tout en restant fidèle à sa vocation : donner aux prêtres et aux communautés religieuses les moyens d’accomplir leurs missions, au service de tous.



Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité.