Image de têtière pour la rubrique nos actions

Nos actions


  •  

Grâce à vos dons nous pouvons agir. Parmi nos 1250 projets :



  • Syrie
  • Education
A Hassaké, donnons aux enfants une chance de réussir - Syrie
Ces deux écoles catholiques-arméniennes de Hassaké et Qamichli ont besoin d’agrandir leurs bâtiments, afin de disposer d’une capacité d’accueil qui puisse répondre à l’augmentation brutale des effectifs, et offrir aux enfants des conditions d’apprentissage adéquates.
  • Syrie
  • Soins et aide sociale
Syrie : donner les moyens aux Aleppins de lancer leur activité
À travers les microprojets, le Hope Center aide les familles les plus affectées par la guerre à démarrer leurs propres projets afin qu’elles puissent en tirer un revenu suffisant et en vivre dignement.
  • Syrie
  • Culture et patrimoine
Syrie : assurer la transmission de l'artisanat à Damas
En soutenant l'association Al Sakhra, nous pouvons sauvegarder le savoir-faire traditionnel unique des artisans de Damas.
  • Liban
  • Culture et patrimoine
Redonnons vie à un manuscrit oriental en péril
Aidons le centre Beit Gazo à conserver et restaurer un manuscrit melkite, unique pour le patrimoine oriental melkite.
  • Irak
  • Soins et aide sociale
Reconstruisons les maisons de Qaraqosh - Irak
Soutenons les chrétiens qui veulent se réinstaller à Qaraqosh pour rebâtir leur maison !
  • Syrie
  • Soins et aide sociale
Accueillons les enfants avec un handicap à Homs - Syrie
Le centre Le Senevé est resté ouvert à Homs pendant toute la durée de la guerre. Aujourd'hui, les enfants handicapés ont plus que jamais besoin d'être accueillis et encadrés.
  • Israël
  • Soins et aide sociale
Prenons soin des personnes âgées isolées au Home Notre-Dame des Douleurs - Terre Sainte
Aidez-nous à financer l'accueil des personnes âgées à Jérusalem afin de leur offrir un foyer accueillant et chaleureux pour leurs derniers jours !
  • Irak
  • Education
Irak : Un avenir pour les collégiens de Qaraqosh
Depuis 2017, les chrétiens se réinstallent peu à peu à Qaraqosh mais beaucoup d’enfants sont encore déscolarisés. Les sœurs dominicaines ont réouvert l’école primaire Al Tahira en 2018, qui accueille aujourd’hui 500 enfants. Les enfants sortant de l'école primaire ont besoin d'une formation solide pour poursuivre la suite de leur scolarité.