• Actualités

La détresse des chrétiens palestiniens

Les chrétiens palestiniens ne comprennent pas pourquoi tant de gens, particulièrement en Occident, ne savent même pas que les chrétiens palestiniens existent et que ce sont eux les premiers chrétiens”, déplore M. Chunakara, directeur de la commission des Églises pour les affaires internationales du COE.

Le but du document est d’”éclairer le fait que les chrétiens palestiniens sont les indigènes de Terre sainte. Ils ne sont pas des convertis récents ni des immigrants. Ils sont la plus ancienne communauté chrétienne sur terre et font partie intégrale de l’identité culturelle palestinienne“.

 

Les chrétiens représentaient plus de 18% de la population de Terre sainte en 1948, à l’avènement de l’Etat d’Israël, mais ils ne sont plus aujourd’hui que moins de 2%. Même à Bethléem (Cisjordanie), la ville de naissance du Christ selon les Evangiles, la population chrétienne est devenue très minoritaire (15%).

L’Œuvre d’Orient soutient les chrétiens de Palestine