• Actualités

L'Orient et l'Occident réunis autour de Saint-Charbel

Ce dimanche 18 septembre, la communauté maronite de Laon et les libanais de l’Aisne avaient invité Mgr Gemayel, évêque des maronites, en France, a venir bénir la statue de Saint Charbel qui sera installée dans une chapelle de la cathédrale de Laon. A cette occasion, la messe dominicale a été célébrée selon le rite maronite en présence de Mgr de Dinechin, évêque du diocèse de Soisson et du Père Bousquet, curé de la paroisse.

Dans son homélie, Mgr Gemayel a évoqué l’histoire du Patriarcat d’Antioche et a rappelé qu’avant la terrible guerre du Liban qui a duré 20 ans, “le pays du cèdre” était un modèle du “vivre ensemble” pour les multiples communautés qui le composent. Il a invité les fidèles occidentaux et orientaux à unir leurs prières pour le retour de ce temps béni et pour que les “chrétiens arabes” restent en orient la “passerelle” entre les différentes communautés. Une belle cérémonie où les voûtes de la cathédrale ont résonné au son des cantiques orientaux, interprétés par la chorale de la congrégation de Notre Dame du bon service et des prières en arabe et en araméen, ce dialecte très proche de la langue du Christ.

La communauté maronite de Laon regroupe 50 personnes soit 15 familles, installées depuis une cinquantaine d’année.

J-L F