• Actualités

Vatican : pour la cessation immédiate des combats en Syrie

Organisée à la veille de la Conférence de paix de Genève, la réunion de l’Académie pontificale des sciencesa été ouverte par le Cardinal Jean-Louis Tauran, Président du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux.

Le communiqué final exprime les espoirs placés dans la conférence de Genève 2, qui devrait “permettre un nouveau départ au peuple syrien et à la région toute entière, avec la fin de violences qui ont déjà causé la mort de plus de 130.000 personnes, ruiné tout un pays jeté dans le chaos“.

Pour les experts participant à la réunion vaticane, la première mesure concrète réside dans un cessez le feu : “Tous les combattants devront déposer les armes tandis que la communauté internationale trouvera le moyen de contrôler le flux des armements et des financements… Le Saint-Siège, qui est au côté de toutes les communautés de la Syrie, religieuses et ethniques, espère dans le retour de la confiance après des années de violence inter-communautaire”.

C’est pourquoi le dialogue devra “pointer sur les besoins urgents en matière de reconstruction, matérielle, spirituelle et communautaire“. Les participants ont enfin exprimé leur préoccupation devant les millions de réfugiés “souffrant de privations extrêmes, mortelles à échéance, en matière d’alimentation, de soins médicaux, de fourniture électrique et de télécommunications, de transport et de tout autre besoin fondamental”.

Source VIS 14/01/2014

Retrouvez notre dossier spécial Syrie