• Actualités

Terre Sainte : Programme de protection et d'éducation pour des jeunes en danger

Le contexte :

Ville portuaire et touristique, Haïfa est sans doute l’une des plus riches d’Israël.

Cependant, en Galilée, plus de 60% des familles vivent en-dessous du seuil de pauvreté. Et plus la richesse est visible, plus la pauvreté se cache et ceux qui en sont victimes se marginalisent : c’est toute une génération de jeunes sans perspective d’avenir qui est alors en danger.

 

Le Projet :

L’Église catholique melkite a créé la “Maison de la Grâce” (“House of Grace”) en 1982.

Cet établissement encadre des personnes en grande difficulté, dans toute la Galilée. Elle a surtout mis sur pied un programme de protection et de soutien aux jeunes en danger dont bénéficient actuellement 2 groupes de garçons (12 de niveau collège, 12 de niveau lycée) et 11 filles de niveau lycée.

Il a pour principaux objectifs :

1. les aider à redévelopper le lien social.

2. leur apporter un complément éducatif, en partenariat avec les écoles locales (des cours d’anglais par exemple).

3. la pratique d’activités sportives nécessaires à leur équilibre et à leur apprentissage de la vie en groupe.

4. la participation à des actions de bénévolat initiées par la Maison de la Grâce pour les impliquer concrètement dans la vie locale.

5. des rencontres avec des psychologues et des éducateurs spécialisés auxquelles les familles peuvent aussi participer.

Tous les ans, la Maison de la Grâce organise un camp d’été, excellent “outil” d’intégration à la vie en société qui leur permet aussi de se construire individuellement.

 

Comment les aider ?

Tout cela a un coût, le bénévolat n’y suffit pas : interventions de professionnels spécialisés, équipements sportifs, matériel éducatif, repas, entretien des locaux….

Une participation de 5 000 € permettrait au centre de poursuivre son travail d’intégration envers tous ces jeunes.

Leur offrir des perspectives d’avenir intégrant les valeurs chrétiennes est la condition primordiale pour bâtir un monde de paix.