• Actualités

Turquie : Le travail extraordinaire de Mgr Yakan auprès des réfugiés irakiens

L’association Kader de Mgr François Yakan s’occupe des réfugiés irakiens, les inscrit sur la liste du Haut Comité pour les réfugiés (HCR) pour qu’ils puissent vivre en Turquie en attendant leurs visas à destination de l’Europe, des Etats-Unis ou de la Turquie.

« Les traumatismes sont profonds. Surtout pour les jeunes femmes, elles vivent cloîtrées chez elles, elles ne sortent plus. Elles ne peuvent pas avoir d’enfants, toutes font des fausses couches dans les derniers mois de grossesse. Nous avons ici une cellule psychologique pour les calmer », « Ils ont tellement subi, vous savez… Et puis quand vous avez tout perdu, il ne reste que l’espoir. Notre travail est de les rassurer sinon nous ne servons à rien. De leur dire qu’ils sont ici en paix, que personne ne leur veut de mal: “Maintenant vous êtes pris en charge.” Nous leur donnons des biens de première nécessité, du lait en poudre pour les enfants. Il faut laisser à Bagdad ce qui appartient à Bagdad…» poursuit-il.

 


 

« Vous ne pouvez imaginer combien nous sommes soulagés et heureux [de votre aide exceptionnelle] pour les exilés dans le besoin dispersé dans plusieurs villes de Turquie. Nos efforts pour les nouveaux arrivants sont focalisés sur leur santé et les tâches administratives, afin qu’ils soient en situation régulière en Turquie. Depuis novembre 2010, nous essayons de mobiliser nos partenaires pour faire passer une visite médicale à tous les réfugiés (dont la majorité sont chrétiens) en Turquie. » « Au nom de ces milliers de réfugiés et au nom de la communauté Assyro chaldéenne de Turquie nous vous remercions de cette aide qui tombe à une période opportune et importante de nos multiples services et diverses aides apportées aux réfugiées. »

nous écrit Mgr Yakan, en Février 2011