Mgr Pascal Gollnisch, chevalier de la Légion d’Honneur -
image de header
Accueil / Mgr Pascal Gollnisch, chevalier de la Légion d’Honneur

Mgr Pascal Gollnisch, chevalier de la Légion d’Honneur


L’Œuvre d’Orient se réjouit de la remise des insignes de Chevalier de la Légion d’honneur à Mgr Pascal Gollnisch, par le Président de la République, mardi 1er février 2022 à 18h00, au Palais de l’Elysée, à l’occasion de la rencontre consacrée aux actions de la France en faveur des chrétiens d’Orient.

Prêtre catholique du diocèse de Paris depuis 39 ans, aumônier de lycées puis d’universités, curé de paroisses parisiennes (Saint-Jean-Baptiste de Grenelle et Saint-Francois de Salles), Mgr Pascal Gollnisch est depuis 2010 doublement au service des chrétiens d’Orient puisqu’il assume les fonctions de Directeur général de l’Œuvre d’Orient et de Vicaire général de l’Ordinariat des catholiques orientaux en France.

Mobilisé très tôt par des voyages à caractère spirituel, il a développé une fine connaissance des communautés locales orientales et de leur pays en allant à leur rencontre dès ses années étudiantes. A cela s’ajoute une passion ancienne pour les Églises d’Orient, dont il connaît les particularités et l’histoire.

Sous l’impulsion de Mgr Gollnisch, L’Œuvre d’Orient, association catholique créée en 1856, a accentué sa collaboration avec les institutions publiques françaises à travers :

  • Le soutien aux écoles chrétiennes avec la création du Fonds pour les écoles d’Orient, en 2020. Ce fonds, cofondé par l’État et L’Œuvre d’Orient, soutient 170 écoles francophones chrétiennes de la région pour la formation des professeurs et des cadres administratifs, l’accès des élèves à un environnement culturel francophone, le soutien aux programmes d’enseignement, l’accueil de volontaires.
  • La défense de la langue française au Moyen-Orient, à travers, l’organisation de quatre colloques sur la francophonie, dont le dernier en 2018 à Beyrouth
  • La création d’un prix littéraire dont le jury est présidé par la Secrétaire perpétuel de l’Académie française Madame Hélène Carrère d’Encausse et qui encourage la recherche et la publication d’œuvres sur les chrétiens d’Orient,
  • La sauvegarde du patrimoine chrétien oriental, avec la restauration d’œuvres et de monuments chrétiens, soutenu dans certains cas par la fondation ALIPH,
  • La promotion de la culture du christianisme oriental dans le cadre d’un partenariat privilégié avec l’Institut du monde arabe marqué notamment par (exposition Chrétiens d’Orient en 2017) et la création de l’Institut chrétiens d’Orient, en partenariat avec différentes universités françaises et étrangères
  • L’envoi en mission de plus de 600 volontaires français, en quatre ans, insérés dans les communautés locales, en statut de VSI,

La création d’un service d’accueil et d’accompagnement des réfugiés. Si l’association milite pour l’importance et le droit pour les communautés chrétiennes à demeurer sur leurs terres, ce service accompagne ceux et celles qui ont été contraints à l’exil.


Retrouvez les prises de parole durant la cérémonie : 

Rencontre consacrée aux actions de la France en faveur des chrétiens d’Orient. Suivez les discours :

Téléchargez ici le discours du Président de la République lors de la rencontre consacrée le discours du Président de la République.


Retrouvez cette actualité des les médias et sur le site du Sénat : 

  • France Info 01/02/2022. Le Président annonce un renforcement de l’aide financière aux écoles des chrétiens d’Orient. La contribution de l’Etat et de l’Œuvre d’Orient sera portée à 4 millions d’euros. L’an passé, le fonds dédié a aidé 174 établissements.
  • Le Parisien 02/02/2022. À l’Élysée, Le Président réaffirme son soutien envers les chrétiens d’Orient. Ce mardi soir, le président a annoncé le doublement du fonds de soutien aux écoles francophones du Moyen-Orient. L’effort de l’État passe de 2 à 4 millions d’euros.
  • Le Sénat 02/02/2022. Remise de la Légion d’honneur à Mgr Pascal GOLLNISCH : c’est une reconnaissance de l’action essentielle de l’œuvre d’Orient pour la défense des Chrétiens d’Orient et d’ailleurs.