• Action auprès des communautés

Restaurer l'église syriaque catholique Mar Toma à Mossoul

"Cette reconstruction, cette restauration va préparer le chemin de retour des chrétiens de Mossoul." Père Pios Affas, curé de l’église syriaque catholique Mar Toma , Mossoul, Irak.

Contexte du Pays 

De juin 2014 à juillet 2017, Daech a fait de Mossoul sa capitale et a soumis la population mossouliote à une terreur cruelle et permanente, imposant aux chrétiens de fuir la ville. Voulant effacer les marques de la présence chrétienne, Daesh a pillé et détruit les églises de Mossoul, souvent transformées en installations militaires. Libérée depuis 2017, la ville de Mossoul voit les chrétiens se réinstaller progressivement. Ils sont environ 200 familles à être revenues à Mossoul.

Restauration de l'église Mar Toma à Mossoul 

Restaurer cette église est important pour perpétuer la présence chrétienne à Mossoul. La reprise régulière des célébrations à Mossoul, permet aux chrétiens de la plaine de Ninive d’envisager un retour sur place et la reconstitution d’une réelle communauté.  Aujourd'hui environ 300 personnes assistent à la messe une fois par mois. L’Œuvre d’Orient a déjà soutenu les travaux de restauration des façades et la réalisation du mobilier de l’église. L’objectif 2023 consiste à restaurer un mur de l’église en pierres locales appelées Faresh.  

Impact

  • Cette reconstruction prépare le chemin du retour des chrétien à Mossoul sur le long terme.
  • Restaurer les églises de Mossoul permet de préserver la diversité religieuse patrimoniale de la ville, unique en Irak.
  Code du projet : T92274