• Aide à la scolarité

[LIBAN] Urgence écoles : soutenir l’enseignement libanais

« Ces écoles sont un véritable creuset de mixité confessionnelle et participent  […] à la construction du vivre-ensemble intercommunautaire et d’une citoyenneté fondée sur la tolérance. »

Charles Personnaz, auteur du rapport « Renforcer l’action de la France dans la protection du patrimoine du Moyen-Orient et le soutien au réseau éducatif des communautés chrétiennes de la région » (2019)


Contexte du projet

Le Liban traverse aujourd’hui une crise profonde. En effet, plus de la moitié des Libanais vivent sous le seuil de pauvreté, près de 60% sont au chômage. De plus, cette crise économique est aggravée par une crise monétaire. La forte dévaluation de la livre libanaise a entraîné une pénurie de liquidités bancaires. Celle-ci a rendu inaccessibles plusieurs denrées de base aux Libanais.

Cette situation économique catastrophique se traduit par la diminution, voire l’arrêt, des subventions de l’État aux écoles. Ainsi, durant l’année scolaire 2019-2020, les établissements n’ont perçu qu’un tiers environ de ces fonds annuels. De même, 80% des professeurs ne reçoivent désormais que la moitié de leur salaire mensuel. Enfin, la crise économique a contraint de nombreux parents à retirer leurs enfants du système privé en pleine pandémie. Depuis le début de la pandémie, près de 90 écoles ont fermé.

 

Présentation du projet

Les établissements scolaires maillent tout le territoire libanais et constituent une véritable opportunité d’accès à l’éducation pour les familles modestes qui habitent dans des zones reculées. De confession principalement maronite, ces écoles accueillent de 100 à plus de 2000 élèves musulmans et chrétiens de différents rites, reflétant ainsi toute la richesse culturelle libanaise. Vecteurs d’espérance et de paix, ces établissements sont aujourd’hui menacés.

C’est pourquoi L’Œuvre d’Orient a lancé une opération d’urgence en 2020 pour venir en aide aux écoles libanaises.

 

Objectifs

Soutenir financièrement les écoles fragilisées par la crise économique

Assurer la continuité de l’enseignement pour les élèves

 

Résultats

1,8 millions € alloués au soutien aux écoles en 2020

115 établissements soutenus (sur 350)

57 000 élèves concernés

 

 

Impacts

Ces écoles forment la jeunesse et la préparent à affronter le défi du redressement qui l’attend.

Elles permettent l’assimilation de connaissances fondamentales, l’acquisition d’un esprit critique et d’une autonomie, la valorisation de la francophonie et le vivre-ensemble interconfessionnel.

 

 

 

 

Budget du projet : 1 435 000 €

Contribution financière de L’Œuvre d’Orient et de ses partenaires : 1 435 000 €

 

Le projet en bref

Date
2020-2021
Localisation
Liban
Bénéficiaires
57 000 élèves
  • Porteur de projet : L'Œuvre d'Orient
  • Objectif : permettre aux écoles libanaises de pérenniser leur offre éducative
  • Partenaires : Ambassade de France au Liban, Institut Français au Liban, Institut européen de coopération et de développement (IECD), Fondation Raoul Follereau
 
  •   LES PARTENAIRES DE L'ACTION