• Actualités

Prix littéraire 2019 de l’Œuvre d’Orient : les lauréats !

 

Grand Prix : Père Jacques Mourad pour le livre “Un moine en otage. Le combat pour la paix d’un prisonnier des djihadistes”, écrit avec Amaury Guilhem.

(Éd. de l’Emmanuel, 2018).

Un moine en otage

 

Le jury a été bouleversé par ce témoignage d’humanité exceptionnel et par la personnalité sensible et humble du Père Jacques Mourad. A travers ce récit simple, profond et captivant, le lecteur vit l’expérience de sa captivité par l’État islamique en 2015 en Syrie. Transformé par cette expérience, l’auteur développe une réflexion profonde, qui évolue au fil de sa captivité et donne un éclairage précieux sur l’avenir de l’islam et des relations entre chrétiens et musulmans au Moyen-Orient.

Retrouvez l’interview avec le Père Mourad

Jacques Mourad« Otage de Daech pendant cinq mois, le père Mourad ne dit rien de ce qu’il a souffert mais tout de ce qu’il espère. » Marine de Tilly, Grand reporter, membre du jury

« Un témoignage d’une force impressionnante. » Geneviève Delrue, RFI membre du jury

 

 

Prix Académique : l’Université catholique d’Ukraine pour le livre “Persécutés pour la vérité. Les Gréco-catholiques ukrainiens derrière le rideau de fer”

(Éd.de l’Université Catholique d’Ukraine, 2018).

 

Persécutés pour la vérité livres

Un témoignage inédit et plein d’espérance de l’Église martyre du XXème siècle, en pleine renaissance depuis 30 ans. Fondé sur plus de 2000 entretiens, ce remarquable travail d’histoire orale est rendu vivant et bouleversant par les illustrations de photos et de documents d’archives. Il rend hommage à la tragique histoire de l’Église gréco-catholique d’Ukraine, persécutée sous les 40 années de régime communiste.

Plus d’infos sur le livre ici

« Nous avons là un travail de compilation et de synthèse accessible à tous sur un sujet passionnant et très peu connu en France. » Le jury à l’unanimité

 

 

Mention Spéciale : Catherine Mayeur-Jaouen pour le livre “Voyage en Haute-Égypte. Prêtres, coptes et catholiques”

(CNRS Éditions, 2019)

 

Voyage en Haute EgypteUne excellente étude sur les coptes, d’un niveau universitaire remarquable, qui reste accessible de part son écriture très vivante et sa construction comme un récit de voyage. Le jury a trouvé cet ouvrage « incarné et palpitant », passionnant par les connaissances qu’il apporte au lecteur, qui suit l’auteur au fur et à mesure de son voyage auprès des petites communautés coptes catholiques de la campagne égyptienne.

Interview avec Catherine Mayeur-Jaouen

 

« L’ouvrage de Catherine Mayeur-Jaouen marque d’une pierre blanche l’histoire de l’Église copte. C’est un livre désormais incontournable. » Christian Cannuyer, membre du jury

 

 

 

Pour sa 8e édition, le Prix littéraire de l’Œuvre d’Orient a été remis par Monseigneur Michel Aupetit, archevêque de Paris, le 12 mai 2019 à l’issue de la messe annuelle de l’Œuvre d’Orient. Ce prix unique dans sa catégorie récompense un ouvrage traitant avec espérance de la situation des chrétiens en Orient. Cette remise de prix a été retransmise par KTO Télévision. logo KTO graissé fond blanc

 

 

 

 

Le jury, spécialiste de la question des chrétiens d’Orient :

Antoine ARJAKOVSKY, co-directeur du département de recherche Politique et Religions au Collège des Bernardins,
Christian CANNUYER, professeur à la faculté de théologie de Lille. Directeur de Solidarité-Orient (Belgique),
Geneviève DELRUE, en charge de l’information sur les religions à RFI, productrice de l’émission « Religions du monde »,
Antoine FLEYFEL, professeur de philosophie et de théologie à l’Université catholique de Lille et responsable des relations académiques à l’Œuvre d’Orient,
Anne-Bénédicte HOFFNER, journaliste, adjointe au chef du service Religion à La Croix,
Christian LOCHON, membre de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer,
Marine de TILLY, critique littéraire au Point, grand reporter,
Thomas WALLUT, producteur, journaliste de l’émission « Chrétiens Orientaux, Foi, Espérance et Traditions » de France 2,
Les délégués de l’Œuvre d’Orient qui ont voté et représentent une voix.

 

Jury prix littéraire